logo du théâtre de l'incendie

Une trop bruyante solitude

Bohumil Hrabal

2016

  • Mise en scène et adaptation : Laurent Fréchuret
  • Traduction : Anne-Marie Ducreux-Palenicek © Editions Robert Laffont 
  • Jeu et collaboration artistique : Thierry Gibault

 

  • Son : François Chabrier
  • Lumières : Éric Rossi 
  • Directeur de production : Slimane Mouhoub
  • Attachée de production : Cécile Moulin
     

Hanta, héros de l’ombre, poète sans œuvre, nous regarde et nous appelle à l’aide.
En penchant sur nous sa tête débordante de pensées, d’images et de beautés arrachées à l’oubli universel, il active en nous un sentiment de révolte jubilatoire.
Il est un « homme livre », un « homme œuvre », un véritable mémorial humain, la caisse de résonance d’un monde fabuleux qui ne veut pas mourir.
Hanta, obscure et anonyme ouvrier, fait dialoguer en lui et pour nous, tous les génies de la pensée et de l’art qui l’ont marqué.
Cet homme résiste par le plaisir, il entre en guerre ludique contre le silence, contre la page blanche qu’on voudrait imposer à l’humanité. 

 

Saison 2016/17

  • Musée d’Art Moderne et Contemporain, Saint-Etienne
    Le 1er décembre 2016

Saison 2015/16

  • Théâtre de Belleville, Paris                       
    1, 2, 8, 9, 15, 16, 22, 23 et 29 février 2016
    1, 7, 8, 14, 15, 21, 22, 28 et 29 mars 2016
    les lundis à 21h15, les mardis à 19h15

     
  • Théâtre des Halles, La Chapelle, Avignon
    du 6 au 27 juillet 2016
    Festival off d’Avignon, à 16h30

Documents professionnels