L’art est une relation. La joie est une arme. Le projet est de résister par le plaisir, d’inventer et de jouer ensemble, à bout de souffle et en troupe, une folie qui fait du bien, de traverser et de partager une histoire qui nous dépasse.